Accueil du site > Découvrir Brunoy-Val d’Yerres > La paroisse de Boussy St Antoine

La paroisse de Boussy St Antoine


POPULATION :

- 6.361 habitants

Accueil Paroissial :


- Au PRESBYTÈRE
9, place des Droits de l’Homme (près de l’église) :

mercredi et samedi : de 10 h à 12 h
mercredi et vendredi : de 14 h à 17 h

(sauf vacances scolaires)

- Tél : 01 69 00 29 58

- Courriel :

- paroisses.valdyerres chez orange.fr

- Téléchargez notre agenda paroissial :

PDF - 564 ko
Agenda Boussy 2014-15

Eglise Saint Pierre


- Accueil du Père Matthias AMIOT :
sur rendez-vous

- Tél : 06 74 75 09 84


Un nouvel autel pour l’église de Boussy

La paroisse de Boussy Saint Antoine a lancé une souscription pour financer l’achat d’un nouvel autel et d’un nouvel ambon. Initiée le 11 octobre dernier, elle est close depuis le 11 mars, le diocèse nous ayant confirmé que la somme de 13 500 € est atteinte. 5 mois auront donc suffit pour lever ces fonds, ce qui est remarquable en terme de rapidité. Nous tenons à remercier chaleureusement les quelques 110 donateurs qui ont soutenu ce projet. Chacun aura contribué à sa mesure, les dons allant de 10 € à 1000 €. Le don moyen est de 125 €, ce qui prouve la générosité des participants. L’ébéniste va donc se mettre au travail, la livraison de l’autel devrait avoir lieu à partir de Pâques 2016. Mgr Dubost sera bien sûr invité pour consacrer cet autel. Merci encore pour avoir participé à ce beau projet qui va enrichir le patrimoine de notre secteur.

Voici l’état de l’avancement de notre souscription :

PDF - 113 ko
Souscription terminée

Quelques éléments d’histoire :

L’église est dédiée à Saint Pierre, avec Saint Eutrope comme patron secondaire. Elle plaît autant par les simples proportions de son chevet, aux pierres ocrées et verdies couvertes de tuiles brunes et veloutées, que par le lieu particulièrement champêtre et reposant dans lequel elle s’élève.

Si son chevet circulaire est sans contestation possible du XIIIème siècle, le reste de l’édifice a été construit, ou reconstruit, vraisemblablement à la fin du XVIème siècle, sur les fondations de l’église primitive. Elle a subi, en 1740, une restauration pour assurer la solidité de l’édifice, C’est, en effet, de cette époque, que datent les gros cintres qui coupent la ligne des voûtes.

À l’intérieur, on peut admirer plusieurs statues.- La Vierge et l’Enfant, en pierre du XIVème siècle (placée dans une chapelle construite en 1879, en même temps qu’une nouvelle sacristie), Sainte Anne, en bois polychrome du XVIème siècle et Saint Pierre.

Les fonts baptismaux, " de marbre noir avec couvercle en cuivre " sont de 1745. L’édifice fut, à l’origine, la chapelle prieurale des bénédictins de Chaumes (avant 1365), puis des religieux de Saint Antoine (en 1426) et de l’Ordre de Malte (en 1778).


Extrait de Brie-Comte-Robert et le Val d’Yerres à la Belle Epoque par René-Charles PIÀNCKE -Ed. Arnattels 1993 (Préface de Jean GAUTIER) -------

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share